La fille sans père

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Je suis née le 9 novembre 1992 dans la ville de Montevideo, la capitale de l'Uruguay. Le quartier que j'habitais, Maracana, n'était pas un quartier très habité quand j'étais jeune. Dans le temps, il n'y avait pas beaucoup de maisons à comparer à maintenant.

Quand j'ai eu sept (7) ans, ma mère m'a annoncé qu'on irait rejoindre deux de mes tantes au Canada. J'avais hâte, mais le seul sentiment de tristesse qui m'est venu était de la peine à l'idée de quitter Ida, la mère de mon père, Jorge. Je sais qu'il est venu me voir une ou deux fois lorsque j'étais un bébé, mais bien sûr, je n'en ai aucun souvenir. Il n'avait que 18 ou 19 ans lorsque ma mère était enceinte de moi et il ne voulait pas d'enfant, alors il nous a négligées. En revanche, ma grand-mère a été fidèle envers moi, elle venait me voir et elle me faisait des gâteaux avec des petits fruits que j'adorais.

Avant de partir pour le Canada, évidemment, nous sommes allées dire à Ida que nous partions parce que sinon elle aurait eu trop de peine. J'ai vu Jorge chez Ida ce jour-là. Je ne savais même pas qui il était. Quand Ida m'a dit qu'il était mon père, je lui ai répondu que mon père se nommait Fernando. À ce moment là, il était le copain de ma mère.

Donc, le 3 juin 2000, ma mère et moi avons atterri à New York. Nous avons donc roulé de New York jusqu'à Montréal, où j'allais vivre avec ma tante Airis à Saint-Léonard.

Je suis retournée en Uruguay le 23 décembre 2007 pour fêter mes 15 ans. J'étais trop contente de revoir ma famille. J'ai eu droit à une grosse fête avec une robe de princesse pour mes 15 ans car, à cet âge dans mon pays, je devenais une femme. J'y suis restée deux mois et j'ai revu ma grand-mère Ida durant mon séjour mais pas mon père. Ma grand-mère a beaucoup pleuré, soit disant parce qu'elle n'avait pas eu la chance de me voir grandir à cause des bêtises de son fils. Oui, je suis loin de mon pays puisqu'en n'ayant pas eu le soutien de mon père, ma mère avait de la difficulté à subvenir à mes besoins. C'est pour ça que nous sommes venus au Canada et aujourd'hui, j'ai 19 ans et nous vivons bien.

Katherine Gimenez

Centre aux adultes Antoine-de Saint-Exupéry

 

 

Lieux géographiques: Ida, Canada, Uruguay Montevideo New York Montréal Saint-Léonard

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires