Des mots

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une chronique de Pauline Saint-Pierre, collaboratrice citoyenne

Comme il est admis que nous puissions nous échanger des vœux du nouvel an pendant la première quinzaine de janvier, combien de fois ne nous sommes pas fait souhaiter SANTÉ, PROSPÉRITÉ et n’avons-nous pas offert à notre tour les mêmes vœux à notre entourage. Parfois on a quasi l’impression d’entendre ou de prononcer une formule magique ! Abracadabra ! Mon vœu se réalisera certainement cette année ! Il faut simplement y croire de toutes ses forces ! HA ! Si c’était si simple !

Cependant, la formule traditionnelle BONNE ET HEUREUSE ANNÉE attire mon attention cette année.  Toute une année bonne !  Une année faite de 365 jours bons !  365 jours si bons que j’en serai heureuse !  Est-ce possible ?

Tout à fait réaliste, je me demande comment une année peut être bonne quand mille misères nous accablent ?  Ne faut-il pas être un peu naïf pour oser croire que l’année sera bonne pour soi ? Pour notre entourage dont on connaît les difficultés sans nombre qui l’assaillent ?  Qui n’a pas son lot d’épreuves ?  En y regardant d’un peu plus près, je suis convaincue que l’année 2011 peut être BONNE et HEUREUSE pour chaque personne….au moins ici dans mon entourage. 

Dans un premier temps, nous devrons exécuter une pirouette intérieure pour voir tout ce qui déjà est bon dans notre vie et même très bon.  Au quotidien de notre vie, qui ne bénéficie pas d’au moins trois bonnes choses chaque jour sans avoir eue aucun effort à produire.  Le soleil qui brille, un coup de fil inattendu, un bon sommeil et combien d’autres petites choses qui font notre vie bonne…..et que nous prenons pour acquis.  Au fil des jours, nous pourrions sans doute allonger la liste et nous rendre compter qu’il y a beaucoup plus que trois bonnes choses dans notre quotidien.  Pourquoi ne pas les conscientiser en les écrivant dans un petit carnet pendant quelque temps ??? Nous serions sans doute surpris de voir s’allonger notre liste de choses bonnes au quotidien.

Dans un second temps, pour que l’année nous soit davantage bonne, il ne suffit pas d’attendre passivement, il importe aussi de faire notre petite part.  Chaque jour nous avons à nous questionner pour trouver quel geste nous avons à poser pour que cette journée-ci soit meilleure, voire bonne, dans tel secteur problématique.  Notre geste nous apportera une certaine fierté et au surplus nous rendra heureux !  Ainsi jour après jour toute notre année sera bonne.

Dans un troisième temps, la clé d’une BONNE ET HEUREUSE ANNÉE ne réside-t-elle pas dans l’art de vivre intensément chaque moment dans la joie d’être ici et maintenant bien vivant/e dans ce si vaste univers débordant du mystère de LA VIE ?  N’est-ce pas un immense privilège d’être participant de ce monde si immense ?  Être vivant ici et maintenant ! N’est-ce pas bon ?

Tout en travaillant ardemment  dans notre jardin, ne serait-il pas bon de chercher dans un quatrième temps, ce que nous pourrions faire de bon pour rendre plus heureuse une personne de notre entourage.  Rien de compliqué n’est nécessaire.  Un sourire, une écoute  chaleureuse, un petit mot gentil….ces mille petits riens que  nous négligeons si souvent dans notre société si pressée où nous n’avons pas le temps!  Qui saura jusqu’où notre simple petit geste aura allumé en cette personne la possibilité d’une vie bonne et heureuse ?

Maintenant, avec ce nouvel éclairage, je peux nous souhaiter une vie bonne, très bonne et si bonne qu’elle nous soit heureuse jour après jour.  Alors BONNE ET HEUREUSE ANNÉE ne sera plus une formule vieillotte, un assemblage de mots sans sens.   Jour après jour, avec notre prise de conscience que notre vie est déjà bonne, qu’au surplus nous pouvons l’améliorer et contribuer à rendre nos proches plus heureux nous réjouira.  Nous goûterons le bonheur.  Le cœur plein de joie nous offrirons allègrement nos vœux de BONNE ET HEUREUSE ANNÉE à la ronde la joie au cœur.

À chacun, chacune BONNE ET HEUREUSE ANNÉE !

Lieux géographiques: LA VIE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Desrochers, Thérèse
    01 février 2011 - 13:07

    Je suis parfaitement en accord avec ce texte et je félicite Pauline pour son optimisme. Je lui soumets un court texte reçu dans un courriel pour souligner la nouvelle année «Vous êtes tous sur le vol 2011, alors : Soyez les bienvenus à destination du bonheur. Durée du vol : 365 jours. Bagages essentiels et obligatoires : santé, plein d'amour, travail, réussite et courage. Atterrissage prévu le : 31 décembre 2011 à 23h59. Bonne et Heureuse Année sur ce vol !»