Programmation béton pour le blues sur pelouse

Pascal
Pascal LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

13e FestiBlues International de Montréal

Du 11 au 15 août, le parc Ahuntsic et ses environs vibreront au rythme du FestiBlues International de Montréal. À cette occasion, un mélange de grandes pointures du blues, d’idoles québécoises et d’artistes émergents fouleront les différentes scènes de la 13e édition de ce rendez-vous musical.

La 13e édition de FestiBlues se clôturera le dimanche 15 août avec le spectacle soulignant le 40e anniversaire de Martin Deschamps. Marco Calliari, Luce Dufault, Nanette Workman, Ricky Paquette, le violoniste Alain François et des invités surprises s

Le président du FestiBlues, Martin Laviolette, estime que la programmation de cette année comprend plusieurs musiciens bien connus, mais aussi des artistes purement blues reconnus internationalement. «Nous avons beaucoup de vedettes d’ici, ainsi que des gens de France, de Russie, des États-Unis. Nous sommes jumelés avec Blues-sur-Seine, un festival qui a lieu au mois de novembre en banlieue parisienne, depuis neuf ans. Cela nous permet d’avoir des découvertes comme Nina Attal, qui est vraiment super bonne et dynamique. Nous sommes fiers de la programmation.»

Parmi les personnalités québécoises qui seront de la partie, notons la première présence de Marjo, Plume Latraverse, Dan Bigras et ses «blondes», composées de Marie-Élaine Thibert, Annie Villeneuve, Andrée Watters et Marina Orsini, ainsi que Martin Fontaine qui offrira une rétrospective du blues de 1940 à 1980.

M. Laviolette souligne également les spectacles exclusifs qui seront présentés dans le cadre du FestiBlues. «Normand Brathwaite a monté un show exceptionnel pour la première soirée. Il a réuni des personnes qui ne font pas nécessairement du blues, comme Florence K, et à cette occasion, on pourra les voir dans un autre élément, explique-t-il. Martin Deschamps s’est aussi fait plaisir pour ses 40 ans. L’an dernier, il nous a approchés pour fêter ça ici et bien sûr, nous avons accepté. Marco Calliari, Luce Dufault, Nanette Workman et d’autres vont l’accompagner sur scène.»

Le président du FestiBlues sait très bien que le blues n’est pas nécessairement le style de musique préféré de tous, mais il croit que ce festival peut certainement plaire à tous. «D’abord, le blues est la base musicale sur laquelle le rock ‘n’ roll a été bâti. C’est très rare que des gens me disent qu’ils n’avaient pas envie de danser ou de taper du pied en regardant un spectacle, indique M. Laviolette. Nous offrons un festival familial sur la pelouse où les gens ont l’opportunité de faire des découvertes. Ce n’est pas cher, c’est décontracté et nous sommes fiers d’être ici depuis 13 ans.»

Pour la programmation complète, visitez le www.festiblues.com.

Lieux géographiques: France, Russie, États-Unis Marina Orsini

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires